?????????????????????????????????????????????????????????????????????

Topo Drac: De Pont de Claix à Fontaine

  • Train&Raft, Tram&Raft
  • Bike&Raft
  • Facile
  • Class II (III)
  • 1-2 H

Une sortie urbaine facilement organisée : le point de départ peut être rejoint en transport public ou à vélo par la piste cyclable. Malgré sa courte durée, la descente présente plusieurs intérêts : deux sections de rapides, le plus important étant le passage sous le pont de Claix, puis une cinquantaine de mètres de vagues en arrivant à Comboire. La sortie peut se faire dans la demi-journée, voire à la sortie du boulot lorsque les jours rallongent. Elle offre de beaux points de vue sur le massif de la Chartreuse dans sa section amont.

Sur terre

Plusieurs choix sont possibles pour rejoindre le départ de la descente en fonction de vos envies !

L’arrêt de tram de la ligne A (Les Fontainades) se trouve juste à côté de la fin de la descente. Prenez-le direction Le Pont de Claix, l’Etoile. Descendez au terminus, puis marchez sur la N85 pendant deux kilomètres jusqu’à l’embarquement.  

De Fontaine traversez le Drac et marchez jusqu’à la Gare de Grenoble, accessible aussi avec le tram cité ci-dessus (2 arrêts). Prenez le train jusqu’à la Gare de Pont Claix. Vous pouvez rejoindre la rivière en 10 minutes. 

Pour remonter le cours d’eau, suivez la piste cyclable parallèle au Drac, d’abord en rive gauche, puis en rive droite. La zone militaire vous oblige à faire un détour et à quitter la rivière en passant par la route de Comboire avant de retourner à la piste cyclable jusqu’au point de départ de la descente.

Sur l'eau

Le point d’accès le plus facile se trouve juste en amont des trois ponts de Claix, en rive gauche sur une plage de galets. Les sensations arrivent vite en passant sous le premier pont piéton, avec un train de vagues. Une cinquantaine de mètres plus calmes permettront de se placer pour passer le rapide du vieux pont. Celui-ci est constitué par une grande arche en pierre de 16 mètres de haut qui enjambe la rivière.  Nommé le Pont de Lesdiguières, sa construction a été achevée en 1610. Il venait à l’époque s’ajouter a une succession de ponts qui ont donné le nom à la commune. Un ouvrage plus moderne fut ajouté en aval quelques centaines d’années plus tard. C’est depuis ce deuxième pont qu’il est possible de repérer le rapide avant de se lancer à l’eau. La cassure sur le centre-droit est généralement l’option la plus simple mais cela peut changer en fonction du niveau d’eau. Lorsque l’eau est très basse, il est possible de remonter sur les rochers pour répéter le passage.

La navigation devient ensuite beaucoup plus calme, avec des galets sur les rives et une végétation dense à gauche. La rivière tourne légèrement à droite et une île annonce une section plus raide avec des vagues. Passé cette descente, la rivière continue progressivement dans une ambiance plus urbaine, avec quelques (très) petits rapides sous les ponts. La sortie se fait en rive gauche juste après le pont du tram à Fontaine, avec un accès direct à la piste cyclable.

Le Drac en amont du Pont de Claix se trouve dans la Réserve Naturelle Régionale des Isles du Drac et l’accès au lit est interdit. 

Si vous ne voulez pas tenter le rapide de Claix, il est possible d’embarquer en rive gauche juste après sur une plage de galets. Dans ce cas la sortie devient Facile (II)

Informations Essentielles

ARTICLES RÉCENTS

NOUS SUIVRE

NEWSLETTER

INSTAGRAM

Instagram n’a renvoyé aucune 200.