???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Topo Isère : Crolles à Grenoble

Après une journée de boulot, quelle meilleure façon de rentrer sur Grenoble que de se laisser glisser sur les flots de l’Isère ? Découvrez un paysage différent, entouré des montagnes et d’une verdure surprenante qui masque les routes et les usines environnantes !
  • Train&Raft, Bus&Raft
  • Bike&Raft
  • Facile
  • Class I (II)
  • 3-4 H

Après une journée au bureau, quelle meilleure façon de rentrer sur Grenoble que de se laisser glisser sur les flots de l’Isère ? Cette sortie est aussi parfaite pour ceux qui cherchent un trajet simple et facilement accessible en transport public ou à vélo depuis la ville et souhaitent  découvrir la rivière sous un nouveau jour. Pas de rapides, mais suffisamment de courant pour avancer à bonne allure, sans trop forcer sur les bras. Découvrez un paysage différent, entouré des montagnes et d’une verdure surprenante qui masque les routes et les usines environnantes !

 

Le quais de St Laurent en packraft. Jorge Nacenta ©

Sur terre

Plusieurs choix sont possibles pour rejoindre le départ de la descente en fonction de vos envies!

Les services de bus sont fréquents et abondement utilisées pour ceux qui vont travailler dans les zones industrielles. Prenez le Express 1 jusqu’à Crolles depuis le centre-ville.

 Le train direction Chambéry est aussi une bonne option, vous pouvez monter à la gare de Grenoble ou de Gières, toutes deux connectées avec le tram au centreville. 

Si vous êtes d’humeur sportive, empruntez la piste cyclable qui longe les berges de l’Isère, vous aurez ainsi tout le loisir d’observer la rivière avant d’embarquer. Le trajet d’une vingtaine de kilomètres s’effectue en une petite heure.

Sur l'eau

Le meilleur endroit pour embarquer se situe juste sous le pont de la D10, en rive gauche. C’est à 5 minutes à pied de Crolles et à une centaine de mètres de la gare de Brignoud. Un petit parking permet d’accéder au bord de l’eau, où on pourra gonfler l’embarcation dans l’herbe. Il suffit ensuite de passer sous le pont et de se laisser porter par le courant. L’Isère à ce niveau est une rivière large, et le courant peut osciller entre 6 et 10 km/h. À cette vitesse, en pagayant tranquillement, vous mettrez entre 2-3 heures pour regagner le centre ville de Grenoble. Si vous souhaitez ne pas trop vous fatiguer, privilégiez les jours où le niveau d’eau est suffisamment haut, avec des débits entre 250 et 300 m3.

Bien installé dans votre packraft, c’est le moment de profiter du paysage ! La végétation vous préserve du béton et seuls les hauts sommets de Belledonne et de la Chartreuse dépassent de la cime des arbres. Entre les plantes, canards et hérons pêchent dans l’eau chargée de sable. Vous pourrez identifier quelques sommets emblématiques comme La Dent de Crolles et La Grande Lance de Domène ou essayer de reconnaitre les différents points de la piste cyclable si vous y êtes passé auparavant. A mi-chemin, cherchez l’arbre vénérable de Venéon, un vieux chêne imposant seul sur la colline en face.

Après la première section dans la vallée du Grésivaudan vous atteindrez la ville à proximité du campus universitaire puis franchirez plusieurs ponts. Si vous rentrez après le travail, le fait de dépasser les voitures coincées dans les embouteillages offre un petit plaisir coupable !

Un peu plus loin sur votre droite se trouve le Centre Hospitalier Universitare, avant qu’un grand virage sur la gauche ne vous fasse entrer dans le vieux centre. Pour ceux habitués à marcher sur les quais de Saint Laurent, voir le panorama depuis ce nouvel angle est étonnant. A votre droite la Bastille se dessine sur les hauteurs, vous êtes désormais entouré du bruit urbain. En passant sous le pont piéton, une petite vague pourra vous secouer un peu. Si vous êtes pressé de prendre un verre en terrasse arrêtez-vous sur la rive droite. Sinon, quelques kilomètres supplémentaires s’offrent à vous, avant de voir s’approcher le pont suspendu d’Oxford.

 A ce niveau l’Isère vous offrira un dernier cadeau : une section mouvementée avec une succession de petites vagues sur une trentaine de mètres qui mettra un joli point final à votre descente. Le terminus se trouve sur votre gauche, juste après le pont. Pour regagner la ville, la piste cyclable est parallèle à votre descente, ou vous pouvez prendre le tram à l’arrêt Oxford.

Informations Essentielles

ARTICLES RÉCENTS

NOUS SUIVRE

NEWSLETTER

INSTAGRAM

Instagram n’a renvoyé aucune 200.