Micro aventure Jura en Bikerafting_Mekong packraft

Topo : Lac des Rousses, Jura

Voyager en train, emprunter un sentier VTT panoramique, découvrir en packraft le lac des Rousses et ses affluents, prendre le temps d'observer la faune et la flore... Pascal nous emmène à la découverte du Jura au rythme des tours de pédale et des coups de pagaie !

La plénitude de cet affluent nous invite à avancer doucement, paisiblement. Chaque coup de pagaie est pesé, ajusté, millimétré afin de ne pas déranger. Notre proue pousse délicatement chaque feuille de nénuphar. A la poupe, l’étau se referme : les nénuphars reprennent leur place. La nature nous rappelle que nous devons préserver ces lieux. Comme un long serpent, courbe à droite, puis courbe à gauche, puis à nouveau à droite.
Notre progression est lente, mais peu importe, le temps s’est arrêté. A cette période, nous pouvons admirer les locataires, ou plutôt les propriétaires des lieux : les grenouilles. Discrètes sur les grandes feuilles vertes, nous les distinguons par leur majestueux plongeon. Tous nos sens se mettent en éveil.

bivouac lac des rousses packraft mekong

Sur terre

Cet itinéraire est divisé en deux parties, le trajet en train Genève – Nyon – La Cure, puis la section vélo La Cure – Lac des Rousses.

Objectif de cette première étape : éviter les sauts de puces, respecter les distances que nous offre la planète, rendre à la terre sa vraie grandeur. Pour cela, le train s’impose. Le réseau ferré européen est très bien maillé, et on peut facilement envisager une micro-aventure de la sorte aux quatre coins de l’Europe.

Parce que bien souvent on veut arriver le plus rapidement possible au pied d’une aventure sans se soucier de ce qui nous entoure. Vite la montagne, vite le lac, vite l’aventure, comme si le reste ne comptait pas ! Par le train, on prend le temps de voyager, alors que dans la vie de tous les jours on n’a jamais le temps de rien. En Suisse, le chemin de fer représente une part très importante du transport de voyageurs. Réel trait d’union entre Léman et Jura, le chemin de fer Genève – Nyon – La Cure nous invite à la contemplation et à nous interroger sur notre mode de transport et son impact sur l’environnement.
Genève > Nyon > La Cure
Tarif : 25 CHF (SBB CFF)
Temps : 1,5 H
 

L’objectif de cette seconde étape est simple : relier notre gare d’arrivée de La Cure jusqu’au Lac des Rousses notre lieu de navigation / bivouac. Un itinéraire qui permet un panoramique du village des Rousses, de son Lac, de sa vallée et de la Dent de Vaulion. Lesté d’un packraft, le vélo devient moins portable, moins maniable : nous devons limiter les sentiers trop techniques au strict minimum. Alternant entre parties goudronnées et parties tout terrain, l’itinéraire VTT balisé n°16 (le Tour du Rochat) permettra d’atteindre le Lac des Rousses sans difficulté notoire. Une halte par le Fort des Rousses, l’itinéraire VTT balisé n°2 (le Tour du Fort des Rousses), y est conseillée (+ 5 km).

vtt packraft bikeraft nature

Le lac des rousses

Ce Lac (un des plus élevés du Jura français) et son bassin versant font partie du réseau hydrographique rhénan. Il est le siège de toute une vie lacustre qui se développe au-dessus et au-dessous de sa surface. Les espèces qui peuplent le Lac sont la truite fario, le brochet, la perche, la tanche, le gardon, le corégone, le chevesne. Un platelage en bois a été réalisé afin de permettre aux randonneurs de traverser la tourbière du Lac en toute tranquillité sans endommager l’environnement fragile. Il est recommandé de pousser son vélo sur ce platelage. Dernière balade lente à deux roues avant d’arriver au camp de base : le Rocher du Lac.

Plus on se déplace vite et plus on va contracter la terre. La mobilité douce va nous permettre de la réétirer un peu, de lui redonner du sens, du temps.

La Cure > Le Lac des Rousses  ~ 5 km / < 1 H

bikerafting pere fils packraft vtt nature
vtt pere fils randonnée packraft bikeraft

Le Rocher du Lac sera notre camp de base pour le bivouac mais également notre point de départ pour gonfler le packraft. Packraft idéalement taillé pour notre périple. Après un gonflage rapide, le VTT solidement arrimé à l’avant du bateau, nous embarquons.

Les premiers coups de pagaie permettent d’éprouver la stabilité de notre embarcation. L’embonpoint de notre chargement ne perturbe en rien la navigation, au contraire, le bateau est redoutablement précis. Une bonne sensation de sécurité se dégage et nous rassure pour la dernière étape en eau douce de notre micro-aventure.

Le Rocher du Lac > Le Lac des Rousses > Le Bief Noir (attention zone protégée) > Le Rocher du Lac ; ~ 5 km / ~ 4 H

Un petit aperçu en vidéo :

HELLO – PACKRAFT from Pascal PELLET-DOYEN on Vimeo.

Informations Essentielles

Article récent

NOUS SUIVRE

NOS ACCESSOIRES

Découvrez nos accessoires

Toute une gamme d'articles sélectionnés pour la pratique du packraft

Autre article

fr_FRFrançais

Afin de vous garantir une expérience optimale sur notre site et de réaliser des statistiques de visites, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. En savoir plus.