21.07.04 Drac- Rob (67)

Topo: Le Drac entre Saint Bonnet et le Pont de la Guinguette

Au cœur du Champsaur, cette section du Drac offre une descente sportive et ludique avec vues sur les Ecrins et le Dévoluy. Un enchainement de rapides faciles mais qui peuvent être puissants en font une sortie mémorable.

Le tronçon central du Drac champsaurin est le plus agité parmi les sections en amont et en aval. Il s’agit d’une rivière à pente constante avec une succession de rapides (trains de vagues et quelques rouleaux sur la fin) qui plaira à celles et ceux qui cherchent une sortie en eau vive de type alpine. En résumé, une belle descente sportive offrant des sensations !

Les + : Rivière très ludique, parfaite pour ceux qui veulent s’amuser et qui n’ont pas peur de se mouiller.
Les – : La route est souvent présente, l’eau est assez chargée de sédiment.

Comment s'y rendre ?

En bus

Deux bus par jour montent de Grenoble à Gap et passent par le pont de la Guinguette jusqu’à Saint Bonnet. Le premier passe à 9h59 et le deuxième à 18h26. Vous pouvez trouver les horaires complets ici.

La descente en packraft

Cette section est en conditions pendant la fonte des neiges, surtout entre Mai et Juin et après quelques crues ponctuelles. Il faut compter environ 1.25m à l’échelle du Pont des Chabottes. Pour voir les niveaux, connectez-vous au site du Cleda (lien ici), en utilisant l’identifiant  CLEDA_Drac_EauxVives et le mot de passe Cleda2020! Vous pouvez ensuite choisir la période. La jauge est aussi visible sur Riverapp.

Accédez à la rivière par un petit sentier raide qui suit le flanc du pont en rive droite. Embarquez sous le pont et lancez vous dans la glissière pour un départ amusant et à pleine vitesse ! Si vous préférez démarrer plus doucement, un sentier qui part du parking permet d’accéder facilement aux berges en rive droite.

Les premières centaines de mètres commencent par quelques vagues. Au bout d’un kilomètre environ, un virage à gauche donne lieu à une série de rapides, qui vous amènent à un virage plus serré à droite. Un tas de gros blocs montent jusqu’à la route la route en face, qui reste proche sur la totalité du parcours, mais qui se fait oublier. C’est dans ce virage qu’on trouve le premier rapide qui annonce la couleur de la descente : des successions de vagues assez continues avec peu de contres ! Dans ce virage, ainsi que le suivant qui se trouve dans la même configuration (gros mur de blocs sur la gauche), gardez vos distances de ces constructions humaines, en coupant l’intérieur des courbes si possible.

 La suite de la rivière se navigue a vue, avec des plages de galets plus ou moins continues sur les bords. Vous êtes en effet sur un tapis roulant qui vous amène à travers une belle série de rapides ludiques. Cela monte crescendo sur les derniers kilomètres ! Quand le débit commence à être important il faudra éviter quelques gros trous qui se forment derrière les blocs et les pleureurs au milieu de la rivière, ainsi que naviguer le plus droit possible à travers les rouleaux.  Il est important de maitriser l’auto-sauvetage (être capable de remonter seul sur son packraft) et de ne pas lâcher son matériel en cas de chute, car la manque de contres et la vitesse de l’eau pourra emmener loin votre packraft. Aussi, même s’il y a moins d’embâcles que sur le tronçon supérieur, le Drac reste une rivière sauvage avec des crues qui peuvent arracher et ensuite déposer des branches et arbres sur les bords.

A mesure qu’on approche de la fin, les blocs deviennent plus importants et les gravières laissent place à la roche-mère. Les derniers rapides offrent un joli bouquet final ! L’ultime rapide de la section se trouve juste avant le pont, où vous pourrez sortir en rive droite sur une dalle de rocher. La descente complète ne devrait pas durer plus de 1:30-2h avec des pauses.

Informations Essentielles

Découvrez d'autres aventures

Lou et Rémi, guides chez Hike2River

Hike2River, de la haute rivière en packraft, mais pas seulement : technique, sécurité et aventures ! Lou et Rémi sont des spécialistes de l’eau vive et ils vous feront découvrir le packraft au fil des rapides des eaux vives.

Lire la suite »
Confection des packrafts à l'aide d'une soudeuse haute fréquence
Offre d'Emploi
Médo

MEKONG recrute un·e Opérateur·trice de Fabrication !

MEKONG, entreprise créée en 2019 et située à Crest (Drôme) fabrique des packrafts, un concept de kayak ultra-léger né aux USA il y a une quinzaine d’années. Nous recrutons un.e Opérateur.trice de Fabrication afin d’assurer la confection des packrafts et le prototypage de nouveaux modèles.

Lire la suite »

Article récent

Nico Mathieux en packraft Mekong sur un lac en Amazonie
Micro-aventure
Léna Ross

L’Amazonie en packraft : retour sur l’expédition de Nico Mathieux

L’aventurier Nico Mathieux a fait le pari un peu fou de quitter la France métropolitaine seul pour explorer l’Amazonie. En juillet 2021 a commencé son périple de 13 jours en Guyane française. Traversant lacs et Forêt amazonienne, il a parcouru en tout 200 kilomètres, en packraft et à pied. Nico Mathieux a filmé toute son aventure, il nous entraîne avec lui dans cette tumultueuse odyssée en Amazonie.

Read more »

FOLLOW US

NOS ACCESSOIRES

Découvrez nos accessoires

Toute une gamme d'articles sélectionnés pour la pratique du packraft

Autre article

Passerelles Drone ebron
Topo
Rob Estivill

Topo: Lac du Monteynard

Variez les plaisirs et offrez vous une virée autour du lac de Monteynard en packraft ! Cette randonnée facile offre de magnifiques points de vue sur les massifs du Vercors et du Dévoluy. La traversée du lac en packraft permet de boucler l’itinéraire !

Read more »
en_GBEnglish (UK)

Afin de vous garantir une expérience optimale sur notre site et de réaliser des statistiques de visites, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. En savoir plus.