seine ile gribouillard ile vadeney poses normandie

Topo : Rando packraft sur la Seine en Normandie

Ce parcours à 1H50 de Paris, accessible à tous, se divise en deux étapes : la première est une petite randonnée pédestre qui commence à l'écluse de Poses. On traverse ce joli village par l'ancien chemin de halage, d'abord sur route, puis sur le chemin entre la Seine s'écoulant paisiblement et les magnifiques demeures normandes. La deuxième consiste à revenir au point de départ par la Seine en packraft, en vous baladant à votre guise autour des péniches à quai et des îlots sauvages.

Cette sortie ne demande pas de niveau particulier, que ce soit concernant la randonnée autant que pour la partie packraft. Vérifiez juste qu’il n’y a pas trop de vent et tout ira bien.

Les + : accessible à tous, balade paisible, possibilité de l’associer à d’autres activités dans la journée. (musée, restaurant…)

Les – : impossible de la faire en vélo car le chemin du halage sur la 2ème moitié est autorisé uniquement à pied.

normandie seine poses batrau guillaume le conquérant
Comme un air de Louisiane lorsque le bateau de croisière Guillaume le Conquérant s'échappe de son quai.

Comment se rendre au point de départ :

Sur la carte vous pouvez voir deux sections :  la première en vert qui représente la rando pédestre, et la seconde en bleu qui représente la rando sur l’eau.

Sur terre

Dès le commencement, si vous le souhaitez, juste après la passerelle de l’écluse, vous pouvez entrer dans le Seinoscope afin d’y observer les poissons migrateurs qui remontent la Seine. Au travers de baies vitrées placées sous le niveau des eaux, vous aurez une vue sur la passe qui permet aux poissons de franchir le barrage, premier obstacle sur la Seine quand on vient de la mer. Vous pourriez peut-être y apercevoir des saumons atlantiques, des truites de mer, des lamproies marines ou encore des anguilles, batailler à contre courant pour aller se reproduire en eau douce. Le Seinoscope est la seule chambre de vision sur la Seine !

seinoscope poses seine poissons

Après cette chouette curiosité, place à la randonnée !

Difficile de se perdre sur cet itinéraire : il vous suffit tout simplement de remonter à pieds le long de la Seine ! Cette petite randonnée/balade vous fera d’abord traverser le village de Poses. Cette ancienne cité batelière ne manque pas de charme : sur votre droite, s’enchaînent maisons à colombages typiquement normandes, jardins à l’anglaise ou encore d’anciennes petites bicoques pittoresques bourrées de charme ! Sur votre gauche, les rives de la Seine comme vous ne les avez jamais vues : des pontons en bois sur lesquels sont amarrés de petits bateaux de plaisances, des saules pleureurs affleurant les nénuphars et de vieilles péniches centenaires passants leur retraite à quai. En second plan : l’ile Gribouillard, la Grande Ile et l’ile Vadeney. Enfin, derrière les îles, les falaises granitiques du plateau de la côte des Deux-Amants surplombant le fleuve. Le tableau est magnifique !

Vous pouvez prévoir de vous restaurer ou boire un verre sur cette 1ère partie. Une crêperie snack (Au 2 amants) et une auberge (L’auberge du Halage) avec sa terrasse au-dessus de l’eau sont présentes dès le début de la balade. Pourquoi pas un verre ou un petit casse croute après la rando-raft !

creperie snack aux 2 amants poses
La Crêperie Aux Deux Amants

Rapidement, au bout de 1,5km, on arrive devant le fameux bateau La Fauvette. Classé Monument Historique, ce remorqueur vit le jour à Cologne en 1928 et après une vie bien remplie il fut abandonné à Conflans-Saint-Honorine. Aujourd’hui restauré, il fait partie du musée de la batellerie qui se trouve en face. De par son aspect spécifique du début du XXe siècle, on ne serait pas étonné de voir en sortir un des membres des Peaky Blinders !

musee des batelier poses la fauvette péniche

Au bout de 1,7 km, la route fait place à un petit sentier qui s’enfonce sous les arbres. Ici c’est la péniche Midway qui passe paisiblement sa retraite dans ce cadre champêtre. L’exemple type des péniches sans moteur à remorquer. Ce véritable musée flottant, qui a retrouvé son immense gouvernail d’antan, vous fait découvrir l’authentique logement d’une famille de mariniers. Tout comme la Fauvette, cette péniche fait partie du musée des bateliers.

Après 400m dans ce tunnel de verdure, changement d’ambiance : vous arriverez au spot du cercle nautique de Poses où vous pourrez entre autres voir les plaques montrant les niveaux impressionnants des crues de mars 1876 et de février 1945. Ce n’était manifestement pas des journées à sortir en packraft dans les parages ! 

A 2,8 km, c’est la fin de la partie sur route : place aux chemins du halage sur sa partie verte ! Vous passerez entre la Seine et les jardins de propriétés toutes plus belles les unes que les autres. Vous allez en prendre plein les yeux tout en profitant du calme et de la sérénité des lieux. Les photos parlent d’elles même !

A 3,4 km, la large bande d’herbe se rétrécit en un petit sentier pénétrant dans un bois.  Prenez le, il vous emmènera jusqu’au petit port de remorqueurs d’où vous emprunterez un escalier accédant au pont routier qui franchit le bras de Seine.

Une fois sur le pont, marchez sur le bord de la route sur 400 m jusqu’à arriver au niveau d’une très belle maison à colombage au bout du champ. (Voir photo ci dessous) Il n’est pas évident de le voir depuis la route mais en longeant la clôture de cette maison, un étroit passage vous redonne accès au chemin du halage.

poses chemin fléché pour accès bord de seine

1,7 km plus loin, en face de l’île Pampou, la randonnée pédestre touche à sa fin. Vous ne pouvez pas vous tromper, c’est au niveau de la dernière demeure, et non des moindres : un grand manoir blanc récemment rénové !

C’est là qu’on va gonfler notre packraft pour la seconde partie sur l’eau ! Une petite pente aménagée devant le manoir vous permet de vous installer en sécurité dans votre embarcation.

Sur l'eau

A partir de là, le but est de revenir sur ses pas, aidé par le faible courant du fleuve. Libre à vous de rester près du bord, de traverser pour naviguer au plus près des îlots ou bien de voguer en plein milieu du fleuve telle une péniche miniature !

Le temps passé sur l’eau peut être plus ou moins long selon le parcours que vous choisirez en contournant ou non telle ou telle île. 

Si vous décidez de faire le même tracé que moi, vous passerez au ras des péniches habitées et des musées flottants et vous vous faufilerez dans les bras maigres et sauvages de la Seine qui serpentent entre les îles. Vous ne louperez rien ! 

Pour ce faire, restez sur la partie le long du chemin du halage jusqu’à la base nautique. 

Fondé en 1963, le Club de ski nautique de Poses figure parmi les plus anciens de l’hexagone et dès 1965, c’est lui qui organise les premiers championnats de France de la discipline, sur la Seine. Vous naviguerez donc peut être autour de ski nautique, wake-board, speed-boat ou jet-ski : l’ambiance est fun et sportive !

Ensuite, restez sur la partie gauche du fleuve en vous dirigeant vers les péniches. Ce lieu vu de la berge est plutôt sympa, mais depuis votre embarcation au ras de l’eau, l’expérience devient absolument géniale ! D’un côté les péniches à quai, de l’autre l’île du Trait et ses airs de Bayou en Louisiane ! N’ayez crainte, aucun alligator dans les environs ! Les seuls animaux qui risquent de vous surprendre sont les chèvres qui élaguent l’île en se goinfrant copieusement de la végétation envahissante !

Après avoir passé la Fauvette, vous pouvez prendre le large en passant entre l’île du Trait et l’île Vadenay pour contourner cette dernière.

⚠️ Ici vous êtes sur la voie des péniches de transport moderne. Soyez donc toujours attentif afin de ne pas vous retrouver sur leur passage. Même un packraft Mekong ne ferait pas le poids !

Si vous avez la chance de croiser une péniche de cargaison ou comme moi, une immense barge remplie de conteneurs, véritable immeuble flottant tracté par un remorqueur, gardez vos distances afin d’éviter tout danger. Et quelques secondes plus tard, vous aurez droit à un tour gratuit de montagne russe en affrontant les vagues duent à son passage ! Aucune difficulté, vous n’avez qu’à orienter votre packraft de front et fendez les vagues !

Au bout de l’île Vadenay, curieusement penché à 45° au-dessus de l’eau, un grand arbre marque l’étroit bras de Seine qui sépare cette île à l’île Gribouillard (photo d’entête de l’article). Empruntez le afin de vous retrouver de nouveau sur la rive gauche, en face du ponton du bateau de croisière “Guillaume le Conquérant”.

Il ne vous reste plus que quelques centaines de mètres avant d’arriver au niveau de la place de la République, facilement repérable depuis l’eau avec sa pelouse, ses arbres et ses tables de pic-nique. C’est ici que vous accosterez.

⚠️ Ne cherchez pas à aller plus loin, le barrage hydraulique n’étant qu’à 500m, vous risqueriez de vous faire emporter.

Une fois débarqué, les affaires repliées, si le cœur vous en dit, libre à vous de flâner dans les galeries d’Art ou sur la passerelle de l’écluse passant juste au-dessus des impressionnantes chutes de l’édifice !

Informations Essentielles

Découvrez d'autres aventures

Nico Mathieux descend le Rhone en packraft Mekong
Micro-aventure
Rob Estivill

Rhône Intégrale – Nico Mathieux

Cet été passé, l’explorateur Nico Mathieux est parti réaliser une expédition plus proche de chez nous que d’habitude. En remontant en alpinisme jusqu’aux glaciers à environ 3000 m d’altitude dans le Valais Suisse, il a ensuite suivi le trajet du fleuve, d’abord à pied puis à vélo, jusqu’au lac Leman et la frontière Française. C’est ici qu’il a troqué les pédales pour la pagaie, et gonflé son packraft pour attaquer le cœur du projet : pagayer jusqu’à la Mer.

Lire la suite »
Confection des packrafts à l'aide d'une soudeuse haute fréquence
Offre d'Emploi
Médo

MEKONG recrute un·e Opérateur·trice de Fabrication !

MEKONG, entreprise créée en 2019 et située à Crest (Drôme) fabrique des packrafts, un concept de kayak ultra-léger né aux USA il y a une quinzaine d’années. Nous recrutons un.e Opérateur.trice de Fabrication afin d’assurer la confection des packrafts et le prototypage de nouveaux modèles.

Lire la suite »
Topo
Rob Estivill

Topo : L’Eygues de Rémuzat à Sahune

Cette descente traverse les gorges de Saint May, un paysage rocheux et sauvage, survolé par les vautours, là où la Drôme provençale nous dépayse et nous fait rêver avec les montagnes de l’Ouest américain. C’est un parcours d’eau vive en classe II-III, très esthétique et très prisé

Lire la suite »
seine ile gribouillard ile vadeney poses normandie
Topo
Médo

Topo : Rando packraft sur la Seine en Normandie

Ce parcours à 1H50 de Paris, accessible à tous, se divise en deux étapes : la première est une petite randonnée pédestre qui commence à l’écluse de Poses. On traverse ce joli village par l’ancien chemin de halage, d’abord sur route, puis sur le chemin entre la Seine s’écoulant paisiblement et les magnifiques demeures normandes. La deuxième consiste à revenir au point de départ par la Seine en packraft, en vous baladant à votre guise autour des péniches à quai et des îlots sauvages.

Lire la suite »
Couleurs de la Suède, voyage en packraft solo
Voyage
Céline Sampaio

Packraft en Suède : voguer sur les lacs du Dalsland

Le Dalsland, en Suede 🇸🇪, est une région accessible en bus ou en train depuis la France. Avec 450 km² d’eau, un canal long de 254 km et une densité de population proche de celle de la Lozère, ce territoire offre tout ce dont je rêve pour ma première aventure en packraft… Un petit coin de paradis où naviguer en toute liberté, sans itinéraire, sans montre et sans bitume alentour !

Lire la suite »
Voyage
Kevin

Sinnamary

Une traversé épique au cœur de la jungle amazonienne à pied et en packraft sur la rivière Sinnamary en Guyane!
« Mon packraft Jane Gin Can aura tenu ses promesses, intact après 23 jours en jungle malgré les risques et les dangers ; les coups de machette que j’aurais pu lui donner en déblayant mon passage et les nombreux assauts de la végétation amazonienne qu’il a dû encaisser… »

Lire la suite »

Article récent

Packraft Meking Lac Serre Ponçon
Micro-aventure
Willy

La Grande Balade: Plein Sud!

Partir de la maison et rejoindre la mer, droit au sud ! Quinze jours dehors, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. De Thonon à la plage du Rayol, à l’exact Sud de la maison, 510 kms de vélo, 210 kms de packraft. Une soixantaine d’heures au total à la vitesse d’une tortue sur un vélo pas fait pour enquiller les bornes mais facile à charger sur le bateau, et une trentaine d’heures sur l’eau, heureux comme un gosse !

Lire plus »

NOUS SUIVRE

NOS ACCESSOIRES

Découvrez nos accessoires

Toute une gamme d'articles sélectionnés pour la pratique du packraft

Autre article

Panier

Afin de vous garantir une expérience optimale sur notre site et de réaliser des statistiques de visites, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. En savoir plus.